Motor-Systems-Check

Motor-Systems-Check

Du niveau sommaire à la précision: Topmotors progresse pas à pas et a développé une méthode d’analyse systématique en 4 étapes pour les systèmes d’entraînement utilisés dans les entreprises: le diagnostic moteur.

MSC
  1. Estimation du potentiel
    Suite à la première visite de l’entreprise, l’outil Topmotors SOTEA élabore une analyse sommaire sur la base de quelques données pour l’entreprise analysée et fait état de la part des moteurs dans la consommation totale. Une première estimation du potentiel d’économie des moteurs en est déduite.
  2. Liste des moteurs
    Votre entreprise a des centaines de moteurs? Où doit-elle commencer? La 2e étape du diagnostic moteur consiste à dresser une liste des moteurs. Celle-ci comprend tous les entraînements pertinents et sert à identifier les potentiels. L’outil ILI+ (liste intelligente des moteurs) analyse les entraînements recensés à l’aide de critères réglables tels que l’âge, la puissance nominale et les heures de fonctionnement et estime le potentiel d’économie pouvant résulter de l’installation de nouveaux moteurs ou de l’utilisation de convertisseurs de fréquence. Il permet par ailleurs de sélectionner les moteurs affichant le potentiel d’économie supposé le plus élevé.
  3. Mesures
    Suite à l’identification des entraînements au potentiel le plus important, des mesures ciblées sur une sélection de moteurs sont prises. Le Standard Test Report (STR) permet de dépouiller et d’évaluer les données acquises pendant les mesures et de décrire l’état effectif actuel du système. Le STR permet également la comparaison de l’état effectif avec un état théorique possible et de calculer les économies annuelles ainsi que la durée de vie technique. Une période de retour sur investissement et un rendement des coûts (centimes/kWh) sont calculés à l’aide des coûts escomptés.
  4. Mise en œuvre
    Dernière étape, la mise en œuvre des mesures d’efficacité est décidée en collaboration avec les fabricants, les spécialistes ou les fournisseurs. Le Motor Systems Tool de nos collègues du Danish Institute of Technology (Institut de technologie du Danemark) est susceptible de contribuer au dimensionnement des systèmes d’entraînement améliorés. Il présente les puissances et les rendements en différents points du système dans l’état entraîné et calcule le rendement global du système d’entraînement.